Village jeunesse 2018 : engouement autour de l’Espace Business Challenge.

Cet espace consacré à la promotion de l’entrepreneuriat jeune, la sélection des meilleurs porteurs de projets en vue de leur financement éventuel, suscite l’intérêt de plusieurs jeunes visiteurs.
villagejeunesse2018 businessChallenge
Au total, trois tentes sont aménagées au village jeunesse pour l’accueil des jeunes, l’enregistrement des candidatures au Business Challenge. Sous l’une de ces tentes, Francis Gaëtan Bikele, technicien agroalimentaire de formation, rempli minutieusement le formulaire en posant de temps à autre des questions à l’encadreur en face de lui. Il est venu soumettre son projet de développement d’une unité de confiturerie semi-industrielle. Tout comme lui, six autres jeunes sont en train de se faire enregistrer sous la même tente. Selon Abdoul-Karim Nassourou, Coordonnateur Fonij, responsable de l’espace Business Challenge, « cet espace baptisé espace Business Challenge consiste à enregistrer les jeunes porteurs d’idées de projets, les jeunes promoteurs de très petites entreprises, les mettre en compétition afin de déceler les meilleurs projets qui soient et au final, les accompagner vers un financement ».


Marc Armand Sandjok, président de la commission village jeunesse présente cette activité comme une innovation de la troisième édition du Village Jeunesse. « Le business challenge est une activité d’insertion socio-économique qui permettra à de nombreux jeunes qui ont déjà souscrits aux appels à manifestation de soumettre leurs idées de projets. Les meilleurs projets vont non seulement être primés mais aussi seront incubés, financés au niveau du guichet du Fond National d’Insertion des Jeunes (Fonij) » explique-t-il.

Depuis l’ouverture du village jeunesse le 01er février 2018, bon nombre de jeunes se sont déjà fait enregistrer en remplissant un formulaire disponible sur ledit site. « Nous croisons les doigts car espérons être parmi les meilleurs. C’est une opportunité à saisir pour enfin lancer mon activité » affirme Francis Gaëtan Bikele.

Les meilleurs sélectionnés dans le cadre de cette initiative, suivront les mêmes étapes que celles par lesquelles passe un bénéficiaire d’un programme ou projet du Minjec. Il s’agit dans un premier temps, d’une formation civique, entrepreneuriale et managériale, l’ajustement dudit projet et la soumission au Comité de Crédit qui à son tour, décidera des modalités de financement et de mise à disposition effective des fonds.

Partager cet article !

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Vidéos

yafeVolontariatActionPatriotismeVolontariat fahpatriotisme fah

Audio

Spot Inscription destiné aux autoritésCelcom - Minjec

Spot inscription destiné aux jeunesCelcom - Minjec

Spot inscription destiné aux partenairesCelcom - Minjec

Photos

ministre1 audience iai
installation ig enfance joyeuse
emf  minister2