Extrême-Nord : 60 Ambassadeurs du Civisme en formation

Médiateurs communautaires, Emapur, clubs d’éducation civique… les membres de ces différentes unités ont bénéficié d’une session de renforcement de capacité

minjec formation 2018

Ce sont des Médiateurs communautaires, des membres des Equipes mobiles d’animation populaire urbaine et rurale (Emapur), des responsables des clubs d’Education civique et d’intégration nationale. L’objectif visé est celui de contribuer au renforcement de l'éducation civique et morale des différents participants afin de promouvoir l'esprit civique et citoyenne et de promouvoir les valeurs du vivre ensemble.

Pour atteindre les résultats, la cible sera entretenue sur 10 modules. Démocratie, droits et devoirs du citoyen, paix et culture de la paix, symboles et emblèmes nationaux, Projets et programmes gouvernementaux en faveurs des jeunes, les dangers de la consommation des stupéfiants, Intégration nationale, la CCC et les techniques d'animation forment l’essentiel des thèmes qui seront développés.
Les quatre formateurs (tous cadres du Minjec), vont passer deux jours d’activités dans chacune des localités retenues. Elles sont les plus touchées par les menaces sécuritaires. Il s’agit de Kousseri, Kolofata, Mora et Mokolo.

Cet atelier est le fruit d’un partenariat entre la Délégation régionale de la jeunesse et de l’éducation civique de l’Extrême-Nord et le Programme d'Appui à l'Initiative Communautaire (PAIC).

Partager cet article !

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Vidéos

yafeVolontariatActionPatriotismeVolontariat fahpatriotisme fah

Audio

Spot Inscription destiné aux autoritésCelcom - Minjec

Spot inscription destiné aux jeunesCelcom - Minjec

Spot inscription destiné aux partenairesCelcom - Minjec

Photos

ministre1 audience iai
installation ig enfance joyeuse
emf  minister2